Étiquettes Vêtements sur Mesure
Cartonnées et plus

Finissez vos créations en beauté avec des étiquettes volantes

 

Salut amis artisans, couturiers et entrepreneurs!

Une fois que j’ai terminé un produit (dans mon cas, la plupart du temps, un oreiller matelassé), j’aime prendre du recul sur la chose et m’en imprégner. Ajouter quelques petits plus ici et là pour améliorer le tout. J’utilise des étiquettes tissées afin de signer mes produits (comme un peintre signerait ses tableaux) et j´ajoute des étiquettes d’entretien afin que mes acheteurs traitent leurs nouveaux trésors de la bonne façon.

 

On devrait penser qu’un produit aussi travaillé se vend comme des petits pains. Cependant, il existe encore la possibilité de viser plus haut en ajoutant des hang tags, des étiquettes volantes cartonnées. Ces étiquettes signalent au client qu’il s’agit d’un produit de qualité.

 

Pour les clients, une étiquette volante est un symbole facilement reconnaissable. Peut être vos clients reconnaîtront-ils cet hang tag dans une boutique et favorisent votre produit à un autre.

 

 

Les hang tags vous apportent à vous, créateurs, également certains avantages. Vous pouvez imprimer les deux côtés de l’étiquette, ce qui vous donne énormément d’options. Comme je propose beaucoup de produits différents, j’ai choisi d’indiquer des options spécifiques à chaque produit sur une côté de l´étiquette volante.

 

Oreiller matelassé avec drapeau DC en rose.

 

Vous pouvez y ajouter le nom du produit, les dimensions, la taille, ou autres informations utiles à connaître. Chaque étiquette peut raconter autre chose!

 

 

C’est un jeu d’enfant d’attacher une étiquette volante. J’ai choisi la cordelette noire en option chez Wunderlabel.fr, et j’attache mes étiquettes avec une petite épingle à nourrice. J´adore le résultat, et je sais que mes clients l’aiment aussi. Faites-moi savoir ce que vous en pensez! Suivez-moi sur Instagram ou venez visiter mon Etsy!

 

 

Author: Tighe Flanagan

Suivez et partagez !
share!
share!
share!
Follow by Email

Laisser un commentaire

Tu aimes cet article ? Partage-le !