Comment créer un coussin en quilt: Étape 4: Le matelassage

Il vous faut:

  • L’avant de votre coussin
  • Le tissu que vous avez coupé destiné à l’intérieur de l’avant du coussin
  • Du molleton / de la ouatine matelassée
  • Des épingles (de nourrice de préférence)
  • Du fil
  • Une paire de ciseaux ou un cutter rotatif, une règle et un tapis de découpe

Sélectionnez le type de molleton que vous souhaitez utiliser. Il en existe différents types qui offrent tous une optique et un toucher différents. Le mieux est de vous rendre dans une mercerie et de vous laisser conseiller. Nous avons choisi du molleton de bambou car il est doux et aérien, tout en étant un produit durable et écologique. Coupez un carré de molleton de 50 x 50 cm. Il sera coupé à la bonne taille seulement une fois le matelassage terminé, afin de nous assurer qu’il remplisse bien l’avant du coussin.

Superposez les couches – d’abord le tissu de renfort face vers le bas, puis le molleton, puis l’avant du coussin, face vers le haut. Lissez chaque couche avant de la placer bien au centre sur les couches du dessous. C’est la technique du “quilt sandwich”.

Épinglez les couches ensemble à intervalles réguliers. Pour un projet de cette taille, utilisez 15-20 épingles afin de vous assurer que les couches ne glissent pas. Assurez-vous que les épingles traversent bien toutes les couches de tissu. Commencez à épingler le centre du coussin et allez vers l’extérieur petit à petit, en vous assurant de ne laisser aucun pli dans le tissu.

À présent, sélectionnez un design de quilt et une couleur de fil. Il y a un nombre infini de possibilités, mais le mieux est de commencer par un design simple et droit. Nous avons choisi deux fils de couleurs différentes et allons faire écho à la forme du moulin avec les lignes de matelassage.

Vous pouvez également faire des lignes droites traversant le coussin, ou faire une grille. Le mieux est d’éviter les designs qui vous demandent de matelasser le centre de votre moulin, parce que c’est là qu’il y a le plus de couches. Ceci peut rendre le projet plus difficile et affecter votre longueur de point.

C’est l’heure du matelassage! Si c’est possible, essayez de commencer au milieu du projet, afin de vous permettre de lisser les froissures vers l’extérieur. Utilisez la largeur de votre pied presseur pour que vos lignes soient distancées de façon régulière. N’oubliez pas de retirer les épingles au fur et à mesure – attention de ne pas coudre les épingles, ceci pourrait casser votre aiguille ou même abimer votre machine à coudre.

Vous pouvez également matelasser à la main – un processus totalement différent offrant un résultat plus doux. Ceci prend beaucoup de temps car vos points doivent tous avoir la même taille et le même éloignement. Si vous matelassez à la main, utilisez un point simple et assurez-vous que chaque point traverse toutes les couches de tissu de votre sandwich afin que le tout tienne bien en place.

Si vous arrivez à court de tissus pendant le matelassage ou que vous devez arrêter une ligne au milieu de l’avant du coussin, il vous faudra enfouir le fil afin d’éviter à vos couture de se dénouer. Enfilez une aiguille sur le bout restant de fil, puis faites un noeud proche de la surface du quilt. Enfin, plantez votre aiguille dans le tissu à un point de distance de l’endroit où le fil sort du tissu – la pointe de l’aiguille se trouve entre les couches de quilt et ne ressort pas de l’autre côté. Revenez vers le haut du tissu proche de votre ligne et tirez légèrement sur le fil afin de faire ressortir le noeud ver l’extérieur, afin qu’il se trouve entre les couches du sandwich. À présent coupez le fil restant pour fermer le haut. Répétez pour les bouts de fils de l’autre côté du projet.

Coupez les bords du molleton afin que tout soit bien aligné avec le bord du coussin. Votre quilt est terminé! Le mois prochain nous procéderons à la dernière étape de ce tutoriel afin de terminer la housse de notre cher coussin. À bientôt! 

Suivez et partagez !
share!
share!
share!
PINTEREST
PINTEREST

Comments are closed.

Tu aimes cet article ? Partage-le !